Tags : A quelle période historique correspond le néoclassicisme ? - Qu'est-ce que le néoclassicisme ? - Qu'est-ce qui définit l'art néo-classique ? -

À la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle, les artistes ont fusionné de nouvelles idées novatrices avec les styles de la Grèce antique et romaine afin de créer le néoclassicisme.

Le mouvement néo-classique artistique

Le mouvement d’art néoclassique a impliqué l’art décoratif et visuel, la musique, le théâtre, et les conceptions architecturales qui ont tiré leur influence et leur inspiration des anciens artistes et cultures classiques de la Grèce antique et de Rome. Le néoclassicisme a commencé à Rome au XVIIIe siècle et a gagné en popularité, se répandant à travers l’Europe en raison des Grandes Tournées faites être les étudiants d’autres parties du monde en Italie. Le mouvement de l’art néoclassique s’est rapidement répandu parce qu’il coïncidait avec le Siècle des Lumières, au XVIIIe siècle. Le mouvement artistique continue d’être l’une des cultures les plus embrassées au monde, en particulier en Italie et en Europe dans son ensemble.

Aperçu du style et des éléments du néoclassicisme

L’art néoclassique s’inspire de l’art de l’époque classique. Il a été développé à la suite d’une réaction contre le style rococo. Le néoclassicisme dans l’art implique un style simple mais unique d’un modèle classique. En anglais, le terme néoclassicisme est généralement utilisé pour désigner exclusivement les arts visuels. Cependant, le terme a depuis été élargi pour inclure d’autres éléments qu’il a largement dominé comme la musique classique, l’architecture, la sculpture et les arts décoratifs.

Origines et développement du néoclassicisme

Le mouvement a commencé à Rome au milieu du XVIIIe siècle. De là, elle s’est répandue dans une grande partie de l’Europe à une époque où les étudiants européens en art rentraient dans leur pays à la fin de leur « Grand Tours ». Ce dernier leur a permis de découvrir de nouvelles idées artistiques. Avec leurs idéaux gréco-romains nouvellement acquis, ils ont pu pratiquer l’art classique. Celà a conduit à une diffusion rapide du mouvement néoclassique. Le mouvement principal qui a coïncidé avec le Siècle des Lumières s’est poursuivi au début du XIXe siècle et les styles architecturaux se sont poursuivis jusqu’au XXIe siècle. L’art visuel a commencé en 1760 pour contrer la domination des styles baroque et rococo qui mettaient l’accent sur la grâce et l’ornementation. L’architecture est basée sur le principe de simplicité qui est visible dans les arts de Rome et de Grèce.

Artistes remarquables et leurs œuvres du néoclassicisme

Le mouvement de l’art néoclassique a vu certains des plus grands et des plus talentueux artistes. De la peinture à la sculpture, en passant par la musique classique et l’architecture et d’autres formes artistiques. John Flaxman a réussi à transformer les dessins de Raphael Mengs en estampes en utilisant de simples dessins au trait ou des médiums classiques purs pour représenter l’Odyssée en 1795. Les œuvres picturales d’Angelica Kauffman, principalement des portraits, sont réputées pour leurs qualités tendres et douces. L’œuvre sculpturale de Jean-Antoine Houdon représente une transition en douceur du rococo à la dignité classique. Il s’est concentré sur la production de portraits des grandes figures du Siècle des Lumières. Parmi les autres sculpteurs figurent Johan Tobias et Antonio Canova. L’architecture écossaise Charles Cameron est à l’origine de la création d’un palais italianisant à Saint-Pétersbourg, en Russie, pour Catherine II le Grand.

Déclin et mouvements subséquents du néoclassicisme

Le déclin du mouvement a commencé à la fin du XIXe siècle, et ce déclin s’est traduit par des changements stylistiques simultanés dans la musique, la peinture et la sculpture. Cependant, l’architecture s’est poursuivie tout au long du XIXe siècle jusqu’au XXe siècle. Le déclin du néoclassicisme coïncide avec la montée du romantisme. Le mouvement rococo, qui rivalisait avec le néoclassicisme, a également contribué à son déclin. En effet, la plupart des artistes ont inclus les idées rococo dans la plupart de leurs œuvres classiques.

Tableau de Jacques-louis, David : époque du néoclassicisme
Tableau de Jacques-louis, David : époque du néoclassicisme
Crédits photo : Pixabay

Héritage

Le néoclassicisme a influencé une grande partie de la plus grande simplicité de la société moderne dans presque tous ses aspects, comme la mode et l’architecture. Les costumes classiques sont associés à la royauté et à un statut élevé dans la société. Les bâtiments anciens construits à l’époque de l’art néoclassique comptent parmi les bâtiments les plus forts et les plus attrayants du monde. C’est la cas surtout en Europe et à Rome en particulier. Le mouvement est également crédité pour avoir remplacé le mouvement de l’art rococo qui était complexe et qui prenait beaucoup de temps en raison de son souci du détail.

Comment identifier l’art du néoclassicisme

  • Hommes grecs ou romains armés d’épées et de lances, par exemple le Serment d’Horatii de Jacques-Louis David
  • Sujet classique : Des gens dans des poses calmes et statiques. Vêtus de robes grecques, de toges romaines et de sandales. Comme Virgile lisant l’Énéide d’Auguste, Octavia et Livia de Jean-Auguste-Dominique Ingres.
  • Des contours clairs et nets au sein d’une composition rectiligne. En scène, des gens qui ont l’air polis et qui posent d’une manière statuaire, comme s’il s’agissait de sculptures en marbre. Par exemple La Mort de Socrate de Jacques-Louis David.