L’industrie française de la pâtisserie prend de l’ampleur et poursuit son ascension dans le monde entier. Désormais, nous ne sommes plus les seuls à apprécier le Paris-Brest, le macaron et les autres pâtisseries françaises appréciés pour leur raffinement. Aujourd’hui, qu’est-ce qui caractérise la pâtisserie française ? Des classiques incontournables ? Une histoire et des techniques de préparation d’excellence ? Des chefs à la renommée mondiale ? Peut-être un savoir faire d’exception que tout le monde admire… Enquête sur l’aura mondiale de la pâtisserie française.

La pâtisserie française de renommée mondiale

Claire Damon, Philippe Contini, Christophe Michalak ,Pierre Hermé et Sébastien Godard sont les personnalités qui sont fières de promouvoir la pâtisserie française à travers le monde. Chacun d’entre eux propose des délices originaux ou assez ordinaires à offrir aux amateurs de gâteaux. A la fin d’un repas ou pendant la collation, leurs gourmandises sucrées ne sont pas à manger, mais à savourer.

C’est le travail et les ingrédients sélectionnés qui font de la reconnaissance de la pâtisserie française dans tous les pays et parmi les consommateurs du monde entier. Chaque jour, les pâtissiers imaginent une nouvelle façon d’offrir leurs biscuits à ces amateurs.

On renonce à la mousse et à la purée de pommes de terre sans qu’ils sont complètement oubliés. Aujourd’hui, ces pâtissiers les ont retravaillés pour les rendre uniques. Les associations de saveurs, plus que jamais prisés par les consommateurs, permettent aussi de ne pas oublier certaines pâtisseries.

Pour tous ceux qui veulent concocter ces desserts à la maison, ils peuvent trouver tous les ingrédients et les outils directement dans les magasins spécialisés ou les boutiques en ligne (par ex : Paticerise.fr).

Les raisons pour lesquelles la pâtisserie française est populaire

En tant que Français, vous savez quelles spécialités ont un succès fou. Les pâtisseries soigneusement préparées sont souvent une combinaison des délices les plus populaires. Par leur goût et leur authenticité, ils allient le savoir-faire de la confiserie la plus prestigieuse au monde.

Voici les principales raisons qui font de ces gourmandises un véritable succès :

  • Des ingrédients choisis avec précision
  • Recettes complètes
  • Gestes précis
  • Plusieurs années d’expériences culinaires
Pâtisserie
Pâtisserie– Crédit photo : © Pixabay

La pâtisserie à la française est connue dans le monde entier. C’est l’un des joyaux de notre gastronomie. Esthétique et raffinée, elle complète le repas sur une note sucrée, mais ses desserts ne sont pas préparés du jour au lendemain. Il a fallu déployer depuis des siècles et des siècles des recettes de plus en plus sophistiquées. Plusieurs années d’expériences culinaires heureuses et beaucoup de passion ont été nécessaires pour avoir la pâtisserie française que nous apprécions aujourd’hui.

Les moments importants dans l’histoire des pâtisseries françaises

Curieusement, le premier gâteau n’a pas été fabriqué en France mais en Grèce il y a plus de 7000 ans. C’était un gâteau appelé « obélias », qui signifie « offrande », et qui était utilisé, comme son nom l’indique, pour les offrandes aux dieux grecs. Il s’agissait d’une recette simple à base de farine et de miel qui ressemblait à un simple gâteau. Ce n’est qu’en 1270 que Ragnnaut-Barbon a inventé les oubliés (gâteaux roulés en forme de cône), qui sont considérés comme le premier vrai gâteau, et c’est là que l’histoire de la confiserie a vraiment commencé.

  • 1540 : la pâte à choux est créée par le chef Popelini, chef de cuisine Catherine de Médicis à la Cour de France. Il a fait un gâteau avec cette pâte, ce qui a été un énorme succès.
  • 1630 : la pâte feuilletée est inventée par Claude Gellée (dit Lorraine), qui veut faire du pain pour son père.
  • 1638 : La France goûte pour la première fois aux tartes aux amandes.
  • 1645 : Naissance de la levure biologique, élément important dans la plupart des gâteaux.
  • 1660 est l’année de la crème fouettée inventée par Vatel, chef du prince de Condé.
  • 1740 : F.-Joseph Michel est le premier producteur de nougat de l’histoire. 38 ans plus tard, on assiste à la création de la première usine de nougat.
  • 1793 : Le macaroni est inventé.
  • 1808 est l’année où la brioche est devenue une pâtisserie très populaire à Paris.
  • 1830 : Naissance d’une machine à glace.
  • 1850 : La ganache est inventée par un pâtissier parisien.
  • 1879 : La première bûche de Noël est fabriquée par Charabot.
  • 1910 : Un pâtissier, Louis Durand, inspiré par la course cycliste Paris-Brest-Paris, conçoit le célèbre gâteau qui porte ce nom.
  • 1919 : En France, il est décidé de créer des cours professionnels pour les pâtissiers.
  • 1924 : La première fabrique de glace en France.

Les classiques de la pâtisserie français et leurs secrets

Crème brûlée

La première recette  de crème brûlée a été écrite en 1691 par le chef royal Philippe d’Orléans François Massialot. C’est un dessert très simple si l’on regarde les ingrédients : crème vanille et sucre de remplissage, mais quand on le savoure, la simplicité n’est pas le premier mot qui vient à l’esprit. Le sucre caramélisé sur le dessus rend cette crème dessert très croustillante.

Le mille-Feuilles

La recette de Mille-Feuilles est créé par François Pierre de La Varenne en 1651. Ce gâteau est aussi connu sous le nom de Napoléon. Il se compose de trois couches de pâte feuilletée remplies de crème anglaise, garnies d’amandes et d’un délicieux glaçage. La crème fouettée est parfois incluse dans ce dessert et d’autres ingrédients non conventionnels tels que le fromage ou les baies fraîches.

La pâte à choux

La création de la première recette a eu lieu en 1540, celle qui sert dans de nombreux desserts français. Il est fabriqué à partir des principaux ingrédients : de la farine, de l’eau, des œufs et, bien sûr, du beurre. Ce n’est pas une pâte feuilletée française typique. En fait, elle est plus potelée que la pâte feuilletée et est utilisée pour les desserts crémeux tels que la crème feuilletée, l’éclair et les profiteroles. Elle est parfois utilisée pour les pièces encastrées.

Pâte à Choux
Pâte à Choux– Crédit photo : © Pixabay

Opéra

Créé par le chef pâtissier Kiriac Gavillon en 1955, qui travaille à la tête de la maison Dallayp, l’opéra consiste en une série de biscuits « Mona Lisa » trempés dans du sirop de café, de la ganache, de l’huile de café et recouverts d’un glaçage au chocolat.

Tatin tarte

La tatin tarte a été inventé par les sœurs Tatin en 1925, mais c’est le critique culinaire Kurnonski qui lance la mode de ce dessert à Paris, en prétendant que ce gâteau est le produit du hasard. Traditionnellement, l’étonnante Tarte Tatin est faite de pommes caramélisées, mais vous pouvez aussi faire ce gâteau aux poires.

Madeleine

La madeleine (de Commercy) portera le nom d’un jeune chef de Commercy, Madeleine Polmier en 1755. Servante, elle faisait ces gâteaux pour la vie du prince Stanislas Leschinsky. Madeleine est une petite tarte au beurre en forme de coquille, douce à l’intérieur et croustillante à l’extérieur. Vous pouvez vous en servir avec du thé ou du café.

Madeleine
Madeleine– Crédit photo : © Pixabay

Gâtez-vous avec des gourmandises à la française

Que vous soyez à Moscou, Paris, Los Angeles, Tokyo, Montréal ou toute autre ville du monde, il est important de trouver du temps pour vous. Ce temps peut se traduire par une pause café, votre boisson chaude (ou froide) dans une main et votre envie de sucreries dans l’autre.

Ces petits plaisirs, bien qu’ils soient difficiles à trouver, ils sont indispensables pour votre bien-être. A l’heure du café, en soirée ou tout au long de la journée, la pâtisserie française vous surprendra. Elle vous fera oublier tous les soucis de la vie quotidienne et vous accompagnera dans vos vacances relaxantes et raffinées.

Dans les grandes villes, les touristes peuvent souvent rencontrer des boutiques proposant des pâtisseries françaises importées de France ou préparées localement par des pâtissiers français. Cela montre à quel point les desserts et collations français sont très appréciés par les gourmets.

Les préparations à la française vous donnent faim. De nombreux pays envient la France pour sa gastronomie et ajoutent même les adresses des restaurants français et pâtisseries françaises les plus fréquentés à leurs carnets de voyage. Lorsque les touristes débarquent dans notre pays, la gastronomie est l’une des attractions les plus importantes pour certains d’entre eux que le fait de visiter des musées ou des lieux touristiques.

Et vous ? Pour quelle raison aimez-vous la pâtisserie française ? Quelle douceur sucrée préférez-vous ? N’hésitez pas à vous exprimer dans un commentaire !