Mesdames et messieurs, nous avons un problème de sel. Je vous dis dès le départ, cuisiner sans sel ? Oui, c’est possible !
Pendant des années, les Français ont consommé plus que les quantités quotidiennes recommandées de sodium ou sel (1500 milligrammes par jour), tout en étant incapables d’arrêter de manger des aliments comme les croustilles, les craquelins, les viandes en conserves et les frites. Notre pays est également confronté simultanément à un problème majeur de tension artérielle et de maladies cardiaques. Les chercheurs rapportent que 67 millions des Français (environ 31 % d’entre nous) ont reçu un diagnostic d’hypertension (hypertension artérielle). Cela nous coûte aussi près de 50 milliards d’euros par an en frais médicaux. Aïe !

Le sodium est l’un des principaux éléments du NaCl ou sel de table. Il est ajouté à de nombreux aliments pour en rehausser la saveur. Une trop grande quantité de sodium est liée à l’hypertension artérielle. Mais comment cuisiner sans sel ?

Comment cuisiner sans sel ?

Pour réduire notre consommation de sel, nous devons d’abord réduire les aliments en conserves. C’est un gaspillage d’argent, ils ne font pas grand-chose (voire rien du tout) pour notre santé, et les aliments frais entiers sont beaucoup plus nourrissants.

Il existe des façons de rendre vos aliments bons au goût sans les charges de sel, ou même de sucre d’ailleurs. Et bien qu’une certaine quantité de sodium dans notre alimentation soit nécessaire à une bonne santé, les aliments natures à eux seuls contiennent en fait beaucoup de sodium sans que nous n’en ajoutions du tout.

Comment cuisiner sans sel ?
Comment cuisiner sans sel ?

Il faudra peut-être une semaine à vos papilles gustatives pour s’adapter, mais évitez d’ajouter du sel à vos repas autant que vous le pouvez. L’ensemble de votre système se sentira plus équilibré et les fringales importantes se dissiperont probablement. Vous pourriez également souffrir moins de maux de tête et de fatigue.

Voici comment le faire sans que votre goût de nourriture ne soit fade :

Cuisiner sans sel : Privilégiez les herbes aromatisées

Les herbes et les épices sont souvent recommandées pour remplacer le sel, mais pour être honnête, elles ne feront pas toutes l’affaire. Vous aurez besoin de celles qui sont les plus savoureuses et qui offrent une belle bouchée savoureuse comme le sel le fait. Les meilleurs sont : cumin, piment de Cayenne, paprika, poivre noir, origan, zeste de citron, poudre d’ail et d’oignon, et sauge frottée.

Cuisiner sans sel : Privilégiez les herbes aromatisées
Cuisiner sans sel : Privilégiez les herbes aromatisées

Les mélanges d’épices comme le garam masala et même la cannelle ordinaire sont tous les deux agréables. Le gingembre ajoute également une touche de saveur et la coriandre est une belle herbe plus savoureuse à utiliser à la place du persil. Essayez d’ajouter ces herbes à divers plats de votre choix et trouvez de nouvelles combinaisons d’épices pour voir lesquelles vous aimez.

Cuisiner sans sel : utilisez du jus d’agrumes

Le jus de citrons jaunes, de citrons verts et même d’oranges et de pamplemousses peut être utilisé pour aromatiser vos aliments sans sel.

Utilisez du jus fraîchement pressé lorsque c’est possible pour absorber moins de sucre et ajoutez un peu d’écorce pour encore plus de saveur. Le jus de citron et le jus de citron vert fraîchement pressé se marient à merveille avec les légumes rôtis et les salades, et le jus d’orange ou de pamplemousse fraîchement pressé peut être utilisé dans les vinaigrettes de toutes sortes.

Cuisiner sans sel : utilisez du jus d'agrumes
Cuisiner sans sel : utilisez du jus d’agrumes

Si vous aimez les frites traditionnelles, pressez un citron entier ou deux sur des lanières de patates douces coupées, saupoudrez de poivre noir et faites rôtir pendant 45 minutes à une heure. Vous ne croirez pas à quel point ils sont délicieux sans le moindre ajout de sel !

Cuisiner sans sel : Apportez les produits frais

Les fruits et légumes sont une excellente source de saveur et de nutrition.

Les aliments d’origine végétale – carottes, épinards, pommes et pêches – sont naturellement faibles en sodium.
Les tomates séchées au soleil, les champignons séchés, les canneberges, les cerises et autres fruits séchés regorgent de saveur. Utilisez-les dans les salades et autres plats pour ajouter du zeste.

Cuisiner sans sel : Apportez les produits frais
Cuisiner sans sel : Apportez les produits frais

Explorez la cuisine avec des substituts de sel

Éviter l’oignon ou le sel d’ail. Utilisez plutôt de l’ail et de l’oignon frais ou de l’oignon et de la poudre d’ail.
Essayez différents types de poivre, y compris le noir, le blanc, le vert et le rouge.
Expérimentez avec des vinaigres (vin blanc et rouge, vin de riz, balsamique, et autres). Pour plus de saveur, l’ajouter à la fin de la cuisson.
L’huile de sésame grillée ajoute une saveur savoureuse sans sel ajouté.
Lisez les étiquettes des mélanges d’épices. Certains ont ajouté du sel.

Herbes et épices sur les légumes :

Carottes — Cannelle, clou de girofle, aneth, gingembre, marjolaine, noix de muscade, romarin, sauge
Maïs — Cumin, curry en poudre, paprika, persil
Haricots verts — Aneth, jus de citron, marjolaine, origan, estragon, thym
Tomates — Basilic, laurier, aneth, marjolaine, oignon, origan, persil, persil, poivre

Herbes et épices sur les légumes
Cuisiner sans sel : Herbes et épices sur les légumes

Herbes et épices sur la viande :

Poisson — Poudre de cari, aneth, moutarde sèche, jus de citron, paprika, poivre
Poulet — Assaisonnement pour volaille, romarin, sauge, sauge, estragon, thym
Porc — Ail, oignon, sauge, poivre, origan
Bœuf — Marjolaine, muscade, sauge, thym

Recette de cuisine sans sel

Il existe de nombreuses recettes savoureuses à faible teneur en sodium. En voici une que vous pouvez essayer.

Poulet et riz espagnol

Ingrédients

  • une tasse d’oignons hachés
  • trois quarts tasse de poivrons verts
  • 10 ml (2 c. à thé) d’huile végétale
  • 240 g de sauce tomate*
  • 1 c. à thé persil haché
  • 1/2 c. à thé de poivre noir
  • 1,25 c. à thé d’ail, haché finement
  • Cinq tasses de riz brun cuit (cuit dans de l’eau non salée)
  • 350 g de poitrines de poulet, cuites, sans peau ni os, coupées en dés

Réalisation de la recette :

  • Dans une grande poêle, faites revenir les oignons et les poivrons verts dans l’huile pendant 5 minutes à feu moyen.
  • Ajoutez la sauce tomate et les épices. Chauffez jusqu’à ébullition.
  • Ajoutez le riz cuit et le poulet. Chauffez jusqu’à ébullition.
    *Pour réduire le sodium, utilisez une boîte de 120 g de sauce tomate faible en sodium et une boîte de 120 g de sauce tomate ordinaire.
Poulet et riz espagnol
Recette de Poulet et riz espagnol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *