Avoir un mal de ventre pendant un voyage est la pire chose que vous ayez envie de vivre. Ballonnements, constipation, diarrhée, gaz, maux de tête et de corps, tous ces maux peuvent survenir plus d’une fois durant un voyage. Un certain nombre de facteurs peuvent causer ces maux d’estomac. Il peut s’agir de votre position dans les sièges de transport ou de la nourriture que vous avez mangée. Mais pour vous aider à éviter un mal de ventre pendant votre voyage, voici quelques recommandation sur ce que faut devez faire et ne pas faire.

Conseils pour éviter un mal de ventre pendant un voyage

Il existe plusieurs façons d’éviter un mal de ventre pendant un voyage.

Boire beaucoup d’eau

Avoir une bonne hydratation est la clé pour éviter d’avoir des maux de ventre quand vos voyagez. Par « eau », nous entendons les eaux potables, les eaux embouteillés et non les boissons alcoolisées, les sodas ou les boissons riches en colorants et arômes artificiels.

Comme nous le savons tous, l’eau est un excellent remède. Pour les voyages, elle chasse les toxines, répartit la nourriture et des nutriments dans tout l’organisme, prévient les maux de ventre et de tête, réduit les ballonnements et la constipation. Bref, l’eau vous aide à vous sentir bien !

Toutefois, veilliez à bien boire de l’eau saine et potable. Évitez à tout prix de boire de l’eau du robinet et de l’eau insalubre. Si vous ne peut vous empêchez, vérifier que votre destination figure parmi les pays ayant un taux élevé en normes sanitaires.

Manger du yaourt

Consommer régulièrement du yaourt préserve votre ventre des maladies. Il vous aide à garder votre estomac en équilibre et à être en pleine forme. Bien que vos habitudes alimentaires peuvent changer pendant votre voyage, votre ventre et tout votre tube digestif fonctionnent anormalement.

Attention, ne mangez pas tous les yaourt que vous voyez. Évitez ceux qui ont une forte teneur en sucre ajouté.

Privilégier les aliments riches en fibres

Les aliments riches en fibre est un excellent choix pour éviter les maux de ventre. Ils favorisent la perte de poids, préviennent les ballonnements et les excès alimentaires. Ils facilitent aussi votre transit et le travail de vos intestins. Bien sûr, si vous absorbez trop de nourritures enrichies en fibres, vous devez boire suffisamment d’eau.
De ce fait, optez pour les repas à base de grains entiers, de haricots et de légumes comme les légumes-feuille.

Le mal de ventre pendant un voyage
Eviter un mal de ventre pendant un voyage – crédit photo @Pixabay

Consommer local

Généralement, il est recommandé aux voyageurs de ne pas manger local. Cette affirmation est fausse car, pour garder votre estomac en pleine forme, vous devez consommer des produits frais. D’où, tout l’intérêt de manger local.
Manger local inclut principalement les produits les plus frais du marché. Par conséquent, des aliments les plus frais sont ceux qui se commercialisés dans les marché locaux. Toutefois, si vous voulez vous assurez de la fraîcheur ou de la cuisson de ces produits, essayez de cuisiner. Ainsi, vous êtes sur de ce que vous mangez.

Par contre, si la cuisine n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez toujours manger dans les restaurants locaux. Ces établissements proposent tous des plats à base de produits locaux. La nourriture y est fraîche et moins transformée. En outre, faites bien la différence entre les restaurants locaux et les chaines de restaurants commerciaux. Ces derniers ont tendance à proposer des repas contenant des matières grasses, des colorants alimentaires, des sucres, du sel ou autres éléments en conservation.

Faire un peu de sport

Même si le mot vacance est souvent synonyme de détente et de repos, il faut quand même faire un peu d’exercices. C’est le moyen le plus sur de rester en pleine forme et d’éviter un mal de ventre pendant un voyage.

Il est ainsi nécessaire de citer les bienfaits du sport. Il améliore la digestion, brûle les graisses et les calories. Il réduit également le stress et favorise la bonne humeur. Il vous permet de bien choisir votre régime et vos habitudes alimentaires. Il prévient les ballonnements et vous aide à vous sentir mieux dans votre peau.
Enfin, vous n’avez pas besoin de faire beaucoup d’exercice, faire quelques marches suffisent amplement.
Vous n’avez pas besoin de faire de l’exercice pour recevoir les prestations. Marcher fera très bien l’affaire. Ou essayez de faire une visite à pied ou de marcher dans un sens et de prendre le transport en commun pour rentrer.

Se reposer au maximum

Voyager, c’est déjà assez dur. Avec tous vos itinéraires et le nombre de lieux et d’endroits à visiter, votre corps a tendance à se fatiguer. Pour ce faire, accordez-vous du temps pour vous reposer et prenez une courte pause de temps à autre.

En plus d’être dur, un voyage est épuisant. Aussi, faites des siestes en journée. La nuit, privilégiez votre sommeil.

Si vous adoptez ces petites pratiques, vous allez éviter un mal de ventre pendant un voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *