Vous avez du talent, vous souhaitez réaliser un pressbook ? Ça tombe bien parce qu’un talent sans ce document ne sert pas à grand-chose. Imaginez une boutique vendant pleine de beaux articles, mais qui est placée à un endroit isolé et désert. Elle est comme un radeau égaré au cœur de l’océan que personne ne pourra même voir. Pensez aussi à cette terre regorgeant de pierres précieuses, mais que l’on ignore parce qu’on n’est loin de s’en douter d’une telle condition. Vous l’avez alors compris : le pressbook vous aide à vous faire connaitre en milieu professionnel, à vous valoriser afin que vous puissiez mieux déployer vos atouts. Vous vous demandez : comment le constituer ? Ou encore qu’est ce que c’est ? Pas de panique, on répond dans cet article à toutes vos questions.

Un pressbook qu’est ce que c’est ?

Après avoir parlé un peu de la différence entre book et pressbook, concentrons désormais sur ce dernier concept, qu’est ce que c’est ? Comment l’utiliser et pour quelles raisons ?

De nombreux professionnels désirent réaliser un pressbook qui leur ressemble, un pressbook qui tape dans l’œil. Cet outil connu sous le nom de press-kit, de média kit, de dossier de presse ou encore de dossier artistique est un must ! À la différence d’un book, il contient plus d’informations qui ne se limitent pas seulement sur des images.

Le document peut en effet contenir des coupures de presses, des articles de presse, des photos et même des vidéos. Sa conception est indispensable pour un artiste, un blogueur, un développeur, un graphiste ou un illustrateur qui souhaite se faire connaître. Cela permet à la personne concernée de se mettre en valeur et de mettre en avant ses réalisations ou créations.

Comment réaliser un pressbook ?

La première étape à suivre pour bien réaliser un pressebook consiste à réunir toutes les informations importantes. Il s’agit de regrouper les données qui nous concernent y compris les fichiers, les statistiques et même les témoignages. Collectez tout : photos, vidéos, articles de presse…

Rédiger une bio

Vous êtes le mieux placé pour écrire une courte biographie sur vous. Rédigez-en après avoir pu réunir toutes les informations qui vous concernent, celles qui ont été publiées dans les médias et même celles qui n’ont pas encore été divulguées. Le fait de créer une bio vous permet déjà d’en parler, mais n’oubliez pas que celle-ci doit surtout faire part de votre nom et prénoms, votre date et lieu de naissance, votre nationalité et pourquoi pas les noms de vos parents si cela pourrait intéresser les destinataires du pressbook.

Press Book
Collecter des informations avant de réaliser un pressbook – crédit photo @ Pixabay

Parler du cursus universitaire

Prévoyez une partie où vous allez raconter une petite histoire liée à votre biographie. Ensuite, faites preuve de sérieux en renseignant sur vos cursus universitaires ou encore tous vos parcours scolaires. Mettez-y l’accent sur vos diplômes BACC, CAP… Pour rendre crédibles ces informations aux yeux des récepteurs du pressbook, notez les dates, la série et même le nom des écoles ayant délivré ceux-ci.

Parler de ses expériences professionnelles

Si vous avez déjà travaillé auprès d’une ou plusieurs entreprises avant de devenir travailleur indépendant ou d’être gérant de votre propre salon de coiffure, informez cela ! Précisez le nom de l’établissement et le poste occupé. L’idéal est même d’inscrire la date d’intégration et de fin d’enrôlement au sein de cette (ces) firme(s).

Mettre en place des parties « Discographie » « collabos »…

Dans le pressbook d’un musicien on peut avoir accès à une partie « collabos » ou « Discographie » qui renseigne sur l’évolution de cet artiste dans le secteur musical. Les scènes ou les réalisations sont également à rendre manifeste.

Réaliser un pressbook informant sur vos loisirs

Laissez aux les autres vous connaître encore mieux et informez les sur vos loisirs au moyen du pressbook. Au-delà de vos compétences techniques et de vos talents que ces personnes auraient sans doute déjà remarqué, il y a autre chose qu’elles aimeraient en savoir davantage. Un peintre bien que sa passion pour la peinture saute aux yeux, on peut avoir tendance à penser que c’est son unique activité de prédilection, mais en réalité, il a d’autres penchants insoupçonnés par exemple pour la connaissance du web. Vous aussi, épatez les gens en les faisant savoir que vous êtes un cordon bleu ou un amateur de sport extrême.

Renseignez vos contacts

Il est important d’indiquer les adresses au moyen desquelles on peut vous joindre : adresse mail, Facebook, Twitter…

Parer le pressbook d’images

Les photos sont d’une grande importance que ce soit dans un book que dans un pressbook. Leur qualité doit être excellente au point de marquer l’esprit du lecteur du document. Sélectionnez les plus belles images de vos réalisations ou de vos créations.

N’ennuyez surtout pas les gens qui auront accès à votre pressbook en leur mettant à disposition un document truffé de textes et peu d’images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *