Les blogueuses 2.0 sont en premier rang dans le milieu de l’influence ! Elles sont des jeunes femmes qui envahissent la toile et qui y en valent de l’or. Si vous souhaitez savoir plus sur le phénomène générationnel généré par les influenceurs, ou les célèbres « blogueuse mode et beauté »; comment ces personnalités 2.0 ont pu constituer une vitrine de prestige pour les marques; et si vous désirez suivre leurs pas, découvrez leurs techniques.

Comment une personnalité qui n’est pas connue devient blogueuse 2.0 ?

Les blogueuses 2.0 sont des personnalités influentes. Ce concept d’influence est un phénomène de génération qui s’est lancé avec l’avènement des nouvelles plateformes et réseaux sociaux. Au début, ces individus influents ne sont pas des personnalités connues.

Ces blogueuses sont devenues célèbres en créant leur image auprès de leur communauté. Elles ont gagné en influence par le biais de leur blog ou des plateformes telles que YouTube, Instagram. Kevin Mellet, sociologue et économiste explique :

« Historiquement, le monde de la vidéo en ligne a été très masculin. Cependant, sur YouTube on y rencontre un changement très rapide de génération en génération. Et les filles nées dans les années 1990 ont trouvé leur place dans ce monde…YouTube, les blogs et maintenant Instagram suivent la même dynamique. Leur succès attire les investisseurs. Il y a un effet d’influence : quand les filles voient les YouTubeuses, Instagrameuses, elles pensent que comme elles, elles peuvent s’y rendre célèbre, avoir un public qui les écoute et qui les apprécie. »

Blogueuse
Blogueuse 2.0 – Crédit photo : © Pixabay

Faire connaitre son blog d’influenceur 2.0 nécessite du travail

Sur la toile, de plus en plus de personnes commencent à ouvrir leur chaîne YouTube, à créer leur compte Instagram et à être suivies parce qu’elles se prétendent « blogger ». Cependant, la blogosphère est un univers où il y a de nombreux appelés avec peu d’élus.

« C’est le lieu où se concentre la majeure partie de l’attention et de la notoriété », explique Mellet.

Dans le microcosme des femmes influentes se dégage leurs favoris, mais devenir l’une d’entre elles devient de plus en plus difficile. La plupart d’entre vos blogueuses préférées écrivent sur la beauté, la mode, le style de vie, le tourisme et le sport. Et si leur contenu (photos, articles et vidéos) peut varier, il présente de nombreuses similitudes que vous pouvez imiter lorsque vous allez créer un blog, qu’il s’agisse d’un blog beautéd’un blog de voyage, bien-être ou autre.

 

 1-Créer un blog mode, littéraire, voyage ou autre « juste pour le plaisir »

Au début, la plupart de ces blogueurs de renom sur Insta n’ont pensé à faire le métier d’influenceur une véritable carrière.

Horia, 21 ans, a commencé à donner des conseils beauté lorsqu’elle était en classe de première.

« Je réalise tous le temps du nail art et les gens n’arrêtaient pas de me demander comment je faisais. Un jour, j’ai décidé de diffuser des tutos, juste pour le plaisir…j’ai aimé », affirme la youtubeuse.

 

Anne a 25 ans et est diplômée du département scientifique de Po Aix. Sur Instagram, elle est connue sous le nom d’Anne&Dubndidu, elle parle principalement de sport.

« Je voulais donner envie aux autres de faire du sport parce que cela avait un impact positif sur moi », affirme-t-elle.

Actuellement, elle compte plus de 92 000 followers sur son compte social. Cette communauté croissante lui permet d’influencer un grand nombre de personnes et d’obtenir des réactions positives de la part d’eux.

« C’est intéressant car il n’y aurait pas du tout les blogs sans adeptes », commente la pétillante Anna.

Pour l’instant, bloguer n’est pas « complètement mon travail », précisa-t-elle, bien qu’elle soit une blogueuse influente tous les jours et qu’elle en tire de l’argent à travers cette activité.

 

2-Devenir blogueur professionnel par la monétisation des contenus

Comme nous le savons, une personne influente tire des revenus d’un certain nombre d’activités, notamment de la publicité sur leur blog.

Horia ayant une chaîne YouTube qui fonctionne parfaitement bien, vivre de son blog et monétiser son contenu lui fait gagner de l’argent. En d’autres termes, cela concerne les publicités que vous voyez apparaître dans ses vidéos.

La rémunération, est un sujet tabou pour les influenceuses. Horia, n’a pas répondu à la question « combien vaut une collaboration autour de ton blog ? ». Elle a seulement affirmée que toutes les influenceuses ne sont pas rémunérées de la même façon. Elle n’a pas envie d’attirer l’attention des personnes qui veulent seulement gagner de l argent.

En outre, être sponsorisée en tant que blogueuse 2.0 consiste à produire du contenu pour une marque, histoire de lancer l’un de ses produits ou de booster le référencement naturel de son site web.

 

3-Principe d’affiliation d’un blogueuse 2.0

La marque de cosmétiques Sephora, par exemple est partenaire avec des personnes influenceuses depuis 2010, l’année d’apparition des premières blogueuse française, à l’instar de Hélène Legastelois de Mon Blog de Fille. les plus jeunes sont plus sensibles aux préconisations de leurs pairs plutôt qu’aux publicités. Beaucoup de blogueuses sont également payées selon le principe de l’affiliation. Leur travail consiste à promouvoir un produit, puis elles touchent une commission pour chaque vente. Au moyen d’un lien sponsorisé, la marque pourra facilement repérer d’où vient le consommateur.

 

4-La blogueuse 2.0 passe des conseils entre copines

La blogueuse 2.0 fait passer un message publicitaire sous la forme de « conseils pour mes copines ». Ici encore, la question de rétribution fait mouche. Par exemple, pour Sephora, la rémunération de ses influenceuses est ponctuelle.

« Nous leur demandons de promouvoir des produits, mais nous n’exigeons pas qu’elles en font un sujet. »

 

5-Animation d’un atelier

Certaines blogueuses n’obtiennent pas une rémunération que lorsqu’on leur demande d’animer un atelier. C’était par exemple le cas lors du lancement de la marque Anastasia Beverly Hills, avec Horia et Sananas. En ce qui concerne leur rémunération, aucune chiffre n’a été prononcée.

Personne ne souhaitait provoqué une polémique sur la toile, à la manière de Marie Lopez qui avait confirmé qu’Alias EnjoyPhoenix, gagne aux alentours de 300 000 euros. Audrey, la blogueuse beauté, avait confié à La Parisienne que tenir un blog lui rapporte entre 400 à 1 000 euros par mois.

 

6-La formation d’une blogueuse 2.0 au marketing

Pour Kevin Mellet, l’influence d’un blogueur pro dépend de son nombre d’abonné.  Il doit utiliser nécessairement utiliser le Social media et avoir des Millions d abonnés sur ses chaînes et ses comptes sociaux. Il ne suffit pas non plus d’être fondatrice d’un blog bien connu pour réussir dans ce milieu. Il est aussi indispensable d’acquérir les logiques marketing ou suivre initialement une formation blogueur pro pour maîtriser la politique de l’influence, le marketing digital et les règles fondamentales de séparation des contenus sponsorisés et éditoriaux…

Pour devenir blogueuse 2.0, vous pouvez donc faire la promotion des points de vente en échange de quelques échantillons de produits ou d’une rémunération. Soyez seulement conscient de la valeur économique de votre propre marque, de vos chaînes et comptes afin de négocier correctement.

Conclusion

Dans l’ère du marketing 2.0, une blogueuse influente qui gagne bien sa vie a commencé par créer un blog littéraire pour évoquer ce qu’elle entend par « Ma passion« , « Ma routine« … Celui qui connait un vif succès n’est pas forcément un fashion blog qui parle des dernières tendances et des produits de beauté; à l’heure actuelle, le blogueur voyageur qui incite à voir son blog, ou sa rubrique « Mes voyages » attire aussi beaucoup de visiteurs et de fans sur les réseaux sociaux. Il en est de même pour les blogueuses gourmandes qui proposent à titre perso « Mes recettes« . Ces influenceurs ont juste créé un blog qui leur ressemblent !

Ensuite, ils ont mis en avant leur propre style pour sortir du lot. Pour se démarquer, vous pouvez par exemple transmettre votre bonne humeur et rester connecté sur les réseaux sociaux pour être proche de votre communauté.

N’oubliez pas : l’authenticité et la sincérité se font facilement sentir par le public. Il faut être capable de les exprimer pour voir son blog décollé ainsi que sa carrière en tant qu’influenceur. Proposez exclusivement à votre communauté les bons plans, les bonnes adresses, les bons produits parce que vous les avez testés et que vous les trouvez réellement bons !

Bref ! Est-ce que pour vous, ce métier est une vitrine commerciale ou un réel partage et échanges d’expériences réelles et sincères ? N’hésitez pas à vous exprimer à travers un commentaire !