La passion pour les médias sociaux (réseaux sociaux Instagram, Youtube, blogs, etc.) est sans aucun doute l’un des phénomènes sociétaux les plus remarquables au cours du 21e siècle. De grandes communautés se forment autour de ces espaces de communication médiatisée. Facebook par exemple, comptait à lui seul plus de 2,41 milliards d’utilisateurs interactifs par mois au second semestre 2019. En raison de cet engouement, parmi la masse d’actifs sur les réseaux sociaux, sur Youtube, Insta, dans la Blogosphère… se dégage certains profils qui se distinguent par leur rôle d’influenceurs ! Ces personnes influentes se retrouvent dans tous les secteurs, notamment dans la beauté qui est l’un des premiers milieux à intégrer l’influence marketing. Dans cet univers, il existe des pratiques qui cartonnent, qui ont permis à une simple jeune femme de devenir une véritable influenceuse ou égérie beauté des grandes marques.

1 : La propension à se rapprocher des autres et à les comprendre

L’époque où seuls les top models au look irréprochable pouvaient être les ambassadrices des grandes marques de cosmétiques semble révolue. La Youtubeuse Sanasas est par exemple devenue égérie de Yves Saint Laurant (en 2016), puis de Clarins (en 2017) et enfin de Pretty Little Thing (en 2020) non pas par son attractivité physique, mais surtout grâce à sa propension naturelle à se rapprocher des personnes qu’elle perçoit comme étant ses pairs.

Sananas
L’influenceuse Sananas

La confiance que certaines influenceuses inspirent, favorise plus l’intention d’achat chez leurs fans. Celle-ci, elles les ont construites à travers une importante interaction para-sociale. Elles ont toujours tissé des liens forts avec leurs communautés.

En étant proche de son public, Enjoyphoenix par exemple est devenue un véritable « leader d opinion ». Son cas confirme l’importance de gagner en influence par la crédibilité, la confiance et la proximité. Il s’agit de l’influenceuse beauté française qui compte le plus de followers, soit plus de 3,6 millions d’abonné sur sa chaîne Youtube. Elle a mis en avant son appartenance au groupe de femmes normales, parce qu’elle n’a jamais été mannequin ni reine de beauté. Elle était seulement une fille ordinaire, victime de harcèlement au lycée.

2 : Garder un mode de vie inspirant

Pour avoir plus d’influence sur la génération milléniaux, les jeunes ambassadeurs mode et beauté comme EnjoyPhoenix, Georgia Horackova et Laury Thilleman adoptent un mode de vie sain.

Par exemple, les fans d’EnjoyPhoenix lui restent fidèles parce qu’elle se tourne de plus en plus vers un style de vie écoresponsable. Elle s’intéresse depuis peu au respect de la nature et de l’environnement. L’année dernière, elle a rendu accessible sa boutique en ligne « Leaves and Clouds » qui réunit des cosmétiques naturels, écologiques et bio ! Par conséquent, son nombre d’abonnés sur Instagram s’élève avec un Taux d engagement de 2,98% (4,8 millions d’abonnés).

Quant à Georgia Horackova, elle gagne facilement la confiance des consommateurs de produits de beauté pour le corps et le visage de par son rôle de coach sportif et d’art de vivre. Et Laury Thilleman, l’ancienne Miss France, accompagne ses fans dans le mieux-être en donnant des conseils beauté inspirés par son mode de vie « sportif et healthy ».  Elle pratique le yoga et le surf et partage régulièrement sur les réseaux sociaux ses secrets pour être en forme.

 3 : Création de livres et e-books d’influenceuse

De nombreuses blogueuse, instagrammeuse et youtubeuse beauté sont en train d’explorer en entier le marketing digital. Elles ont eu une certaine idée de chambouler les codes habituels des influenceurs par la conception de livres ou d’e-books.

Les romans, BD et ouvrages de conseils pratiques ont rencontré récemment un franc succès. Il y a d’abord eu la sortie du livre « Destins croisés » de la Lyonnaise EnjoyPhoenix qui a provoqué une émeute. Ensuite, la dernière bande dessinée de la blogueuse influente Pénélope Bagieu a été plus que prisée par ses fidèles lectrices.

Parmi encore les blogueuses, Florie Cossu est l’une des femmes d’influence ayant mis à disposition des e-books orientés sur la nutrition et le sport. Laury Thilleman a également donné la chance à son grand nombre de followers d’accéder à son ouvrage dans lequel il fait part de ses rituels soins pour une meilleure version de soi-même.

4 : Oser créer sa propre marque en restant une puissante influenceuse

Les influenceuses ne sont pas seulement des Leaders d opinion. Elles ont toutes les chances d’être un business-woman capable de transformer sa passion en un véritable empire. Pour cela, elles peuvent utiliser leur notoriété pour parvenir jusqu’à la consécration : avoir sa propre marque de beauté comme Kim Kardashian, Huda Kattan ou encore Nabilla Benattia.

L’influenceuse beauté qui réussit dans son secteur d activité se lance toujours dans un nouveau défi. Elle peut influencer directement ses millions d abonnés par ses propres expériences et ses connaissances dans le domaine. Sa crédibilité sera dès lors renforcée si elle ose monter sa propre marque. C’est ce qui explique le succès des cosmétiques Huda Beauty, créés par l’une des premières pionnières de YouTube qui y postait au départ des vidéos-conseils.

5 : bien se préparer avant de tourner sa vidéo d’influenceuse

Avant de venir influencer votre public à propos des dernières tendances de maquillage et réussir à toucher une audience plus large, vous devrez être pétillante et de bonne humeur au moment où vous tournez une vidéo. Du moins soyez vous-même et portez une de vos tenues préférées ! Il est vrai que votre but n’est pas de donner des conseils mode, mais les attentions seront toujours centrées sur les vêtements que vous allez porter. Vos ongles et vos mains seront également scrutés donc n’hésitez pas à faire la part belle aux montres et vestes chics décontractées. Votre manucure devrait être irréprochable.

Souriez de temps en temps et faites quelques recherches sur la toile pour parfaire vos techniques de maquillage. Dans leurs tutos, les influenceurs parlent toujours comme un connaisseur et un véritable expert ! Vous pouvez faire autant, mais faites toujours preuve d’authenticité.

Quelques conseils pour les débutantes :

  • Pensez à l’avance aux Hashtags pertinents via lesquels il sera facile de trouver vos postes d influence.
  • Il est préférable pour un youtubeur et un instagrammeur d’avoir un partenariat. Si c’est le cas, définissez et peaufinez à l’avance avec votre partenaire votre stratégie marketing.
  • Sélectionnez les bonnes adresses (Instagram, Facebook…) en fonction de votre message et n’oubliez pas d’analyser l influence.
  • Influencer les consommateurs de produit en se basant sur l’expérience d’utilisation personnelle est vivement conseillé.
  • Du côté des blogueurs, il convient d’assurer le référencement naturel du blog; de développer les relations entre les marques et leur propre image à travers le webmarketing.
  • Utilisez des outils digitaux pour mesurer l influence : Insightpool, BuzzSumo, Onalytica…

 

En bref

L’influence sur les réseaux sociaux ou dans la blogosphère qu’exercent certaines jeunes femmes réussit lorsque celles-ci se rapprochent de leurs communautés, qu’elles les perçoivent comme des semblables et pairs.

L’attrait physique n’entre pas forcément en ligne de compte, bien au contraire, celles qui ont un visage atypique peuvent facilement et rapidement se faire connaître et sortir du lot.

Avec le temps et avec plus d’interactions, il est possible d’accroître son audience et même lancer sa propre marque de beauté.

Cela ne vous inspire-t-il pas ? Dites-nous dans un commentaire ce que vous pensez du métier d’influenceur !