La nouvelle cuisine est originaire de France. Elle voit le jour dans les années 60 et 70. Il s’agit d’une éclectique dans la cuisine internationale. Elle met l’accent sur la fraîcheur, la légèreté et la clarté des saveurs et inspire de nouveaux mouvements dans la cuisine mondiale. Citant l’aspect malsain d’un régime alimentaire riche en graisses, en sucres, en amidons raffinés et en sel, elle a réduit au minimum l’utilisation de ces ingrédients. La nouvelle cuisine a également été influencée par le style japonais de présentation des aliments. Découvrons cette nouvelle cuisine.

Les origines de la nouvelle cuisine

Au commencement du XXIe siècle, il était difficile d’apprécier à quel point le système de grande cuisine des chefs français Marie-Antoine Carême et Auguste Escoffier était devenu rigide au milieu du XXe siècle. C’était un répertoire très réglementé. Les chefs pouvaient inventer de nouveaux plats, et ils l’ont fait, mais avec beaucoup de respect pour le passé, ses règles et ses techniques de préparation des aliments.

Un plat de la nouvelle cuisine
Un plat de la nouvelle cuisine
Crédit photo : © Pixabay

Fernand Point

Dans les années 1960, quelques jeunes chefs français ont commencé à s’opposer au système. Beaucoup d’entre eux s’étaient formés auprès de Fernand Point, un chef brillant dont la carrière a commencé à l’époque d’Escoffier, mais qui a ensuite pris une tournure différente. Point a développé sa propre cuisine expérimentale, anticipant les changements que ses protégés allaient perfectionner.

Les élèves de Point

Les anciens élèves de Point ont commencé à expérimenter et à abandonner la tradition, en créant des menus plus légers, en introduisant des sauces et des purées de légumes à faible teneur en gras. Bien que ces changements aient été controversés, en 1972, les innovations ont été baptisées « nouvelle cuisine« .

Les 48 étoiles

Dans le premier numéro du Nouveau Guide, Bocuse, Guérard, Louis Outhier, Alain Senderens, Alain Senderens et 44 autres chefs sous le titre « Michelin » ont fait la une du journal : N’oubliez pas ces 48 étoiles ! » Senderens, en effet, « rendrait » les étoiles que Michelin avait décernées à son célèbre restaurant.

Plat de la nouvelle cuisine
Plat de la nouvelle cuisine

Crédit photo : © Pixabay

Les dix commandements de la nouvelle cuisine

En 1973, Gault publie « Les dix commandements de la Nouvelle Cuisine » :

  1. Tu ne feras pas trop cuire.
  2. Tu utiliseras des produits frais et de qualité.
  3. Tu allégeras ton menu.
  4. Tu ne seras pas systématiquement moderniste.
  5. Tu chercheras néanmoins ce que les nouvelles techniques peuvent t’apporter.
  6. Tu éviteras les cornichons, les charcuteries, les aliments fermentés, etc.
  7. Tu élimineras les sauces riches.
  8. Tu n’ignoreras pas la diététique.
  9. Tu ne falsifieras point tes présentations.
  10. Tu seras inventif.

Les critiques

De nombreux chefs défendus par Gault et Millau ont rapidement mérités le respect et les étoiles Michelin. Mais le nouveau style s’est attiré le feu de la critique gastronomique française. La nouvelle cuisine était considérée comme une menace pour la tradition française et était souvent attaquée sur des bases nationalistes.

Les impacts de la nouvelle cuisine

Malgré ces critiques, le nouveau mouvement s’empare du paysage culinaire français et stimule de nouvelles tendances dans la cuisine mondiale. L’ampleur de l’impact de la nouvelle cuisine est évidente dans une étude longitudinale qui a suivi environ 600 chefs français d’élite.

La nouvelle cuisine a clairement été une révolution réussie ; elle a si bien réussi qu’au début du 21ème siècle, la cuisine française a été largement vue à travers son objectif. Les chefs haut de gamme ont fait de grands plats nés dans les années prénouvelles, mais habituellement ce travail a été un retour en arrière, conscient de soi à un âge plus précoce.

La cuisine française

La cuisine française est généralement considérée comme l’épine dorsale et le fondement de nombreuses cuisines du monde occidental. L’influence et la reconnaissance des techniques classiques de la cuisine française sont légendaires.

Les spécialités régionales de France

La nourriture préparée par les Français dépend de l’endroit où ils vivent. Ils cuisinent et préparent habituellement des plats locaux dans leur région. Ce n’est pas pour autant qu’ils sont paroissiaux. Les Français ont un vrai sens du terroir, c’est pourquoi la cuisine française rurale est vivante et en pleine effervescence en France. En France métropolitaine, ils sont susceptibles de déguster un large éventail de plats régionaux et nationaux. C’est le cas dans de nombreuses villes à travers le monde où les habitants sont multiculturels ou d’ethnies différentes.

Spécialité régionale de la France
Spécialité régionale de la France
Crédit photo : © Pixabay

Bref

La cuisine française est une expérience culturelle unique qui allie des aliments savoureux et nutritifs à la beauté, aux loisirs et à la préparation thérapeutique. Faire et savourer de la cuisine française est un art qu’il faut toute une vie pour maîtriser, mais qui exige que le temps s’arrête pour en apprécier la splendeur. Explorez la cuisine française et considérez-la comme un art, une tradition et un mode de vie. Cela vous permet aussi de savoir et apprendre un peu plus sur la nouvelle cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *