Le home staging est apparu en France depuis peu. Cette pratique implique aménagement, décoration et vente immobilière. Bien qu’elle ait fait l’objet d’une controverse, elle reste malgré tout très adoptée par les Français. Mais qu’est ce que c’est exactement ? Et comment la mettre en œuvre ? Éléments de réponse.

Définition du home staging

Le « home staging » avant d’être une technique de décoration et d’agencement est une stratégie d’optimisation de biens en vente. Il se traduit par  « valorisation immobilière »  ou encore par  « estimation immobilière ».  Il consiste à mettre en scène une maison ou un appartement à vendre de manière à rehausser sa valeur.

Le Home staging utilise des techniques s’appuyant sur la suggestion. Il s’agit alors d’un procédé visant à ce que le client potentiel ait un coup de cœur dès sa première visite des lieux, que celui-ci puisse facilement s’y projeter et par conséquent acheter le bien en question.

Petite histoire du home staging

Le home staging est né dans les années 70 à outre-Atlantique. La valorisation immobilière a été pensée par l’agent immobilière Barbara Schwarz. Cette dernière a créé le concept à partir du moment où elle a su remettre au goût du jour une maison quasiment invendable. Cette valorisation immobilière consistait à mettre en avant uniquement les atouts du bien. Le recours au home staging s’est depuis répandu dans toute l’Amérique du Nord, et particulièrement au Canada. La pratique n’a débarqué en France qu’il y a quelques années après s’être popularisée par l’émission télé « Maison à vendre » animée par l’agent immobilier Stéphane Plaza.

Home staging
Faire vendre son bien par le home staging– crédit photo @ Pixabay

Les techniques de home staging

À la base, home staging  implique la dépersonnalisation de la maison à vendre. Il faut faire en sorte que le bien depuis l’extérieur à l’intérieur soit « neutre », en supprimant toutes les touches personnelles.  L’acheteur potentiel ne doit pas avoir le sentiment que l’habitat appartient encore au propriétaire vendeur au moment de sa première visite. Ainsi, il pourra personnaliser immédiatement dans son esprit cette habitation.

Les autres méthodes reposent sur l’aménagement et la décoration. Il s’agit de nettoyer au peigne fin toutes les pièces, à les redonner un coup de jeune !

La dépersonnalisation de la maison

Avant de dépersonnaliser la maison à vendre, on procède par le grand ménage. Lorsque vous y respirez beaucoup mieux, passez à l’étape de la dépersonnalisation. Pour donner un coup de balai à l’ancienne déco, évitez tout faux pas. Ne prenez pas le risque de bouleverser le décor par des couleurs bariolées et des meubles qui pourraient ne pas plaire à tout le monde. Soyez seulement raisonnable et tournez-vous vers des teintes neutres à l’exemple du beige et du blanc. Ces derniers vont s’adapter à tous les styles. Mais avant de repeindre les murs, les plinthes et les contours des menuiseries, n’oubliez pas de nettoyer toutes les surfaces et façades, y compris le plafond.

dépersonnaliser maison
Dépersonnaliser la déco intérieur– crédit photo @ Pixabay

Si la maison présente des briques ou des poutres apparentes, vous pouvez les peindre en couleur claire, par exemple à l’aide du gris passé, du jaune pâle ou bien du bleu ciel… Vous allez également devoir uniformiser le carrelage en optant pour des peintures spécifiques.  Pour moderniser l’intérieur, on peut opter pour des planches de lino façon bois qui agrandissent visuellement la pièce. Ce revêtement donne assurément une touche d’élégance ! Une fois que les murs et les sols sont bien dépersonnalisés, vous pouvez penser à l’agencement qui doit être différent de l’ancienne de sorte de gagner plus de places.

Rafraîchir les vieux meubles

C’est le moment qui requiert le plus de créativité dans le processus « home staging ». Il est temps de redonner une nouvelle jeunesse aux vieux meubles et à tous les éléments décoratifs ! Avant de vous lancer, réunissez les équipements suivants :

  • Achat de vieux meubles
  • Du papier à poncer
  • De la peinture pour mobilier
  • Du béton
  • Des pinceaux et vernis
  • Scotch et pochoirs
  • Papiers peints
  • Masque et gants
  • Colle

Eh bien vous pouvez commencer le relooking ! Pour le coup, vous allez miser sur quelques petites touches de couleur (jaune, bleu ou rouge…). Soyez créatif en créant par exemple des motifs géométriques avec les pochoirs ou le scotch, c’est actuellement très en vogue. Vous pourrez également découper les graphiques du papier peint que vous allez utiliser comme calque pour la déco du mobilier. Avec les textiles, faites aussi la part belle à la tendance en jouant avec les imprimés et quelques couleurs.

déco meuble
Donner un coup de jeune aux meubles– crédit photo @ Pixabay

Redonner un peu de vie pour terminer le home staging

À la fin du home staging, le design de la maison doit paraître épuré. L’habitat doit être suffisamment lumineux et aéré à tel point que les visiteurs vont sentir à coup sûr la fraîcheur, même s’il s’agit d’un vrai-faux neuf. Pour redonner encore plus de vie à la décoration, passez dans un magasin déco pour y dénicher des chandeliers, une jolie lampe ou bien des vases. Disposez-les au bon endroit et pour couronner le tout, parfumez l’intérieur par un parfum d’ambiance cocooning qui émane la propreté. Cela va masquer l’odeur des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *