Vous aimez danser et animer certains événements. Vous êtes plutôt doué surtout après avoir terminé votre cursus auprès d’une école de danse. Il est temps de vous présenter, et de présenter au public vos vidéos et photos sur scène. Mais comment allez-vous faire ? Pour toucher le cœur de plus d’un, il faut nécessairement créer un portfolio pour danseur. Conseils pour bien élaborer ce document.

Créer un portfolio pour danseur à mettre en ligne

Vous êtes un danseur suivi par pas mal d’abonnés sur les réseaux sociaux, notamment sur You Tube. Que vous soyez pro ou amateur, sans doute votre présence sur la toile est très importante. Malheureusement, les gens qui vous regardent via votre chaîne ne sont intéressés que par vos vidéos. Vous décrirez mieux ces fichiers et expliquerez mieux vos choix dans un portfolio.

Danseur
Image dans un portfolio– crédit photo @ Pixabay

Pour constituer une véritable plaquette publicitaire, on peut opter pour un site web intégrant une option d’intégration de vidéos et d’images. Outre les énoncés et les textes, ce support peut également contenir des articles de presse. Si vous avez déjà par exemple participé à «La France a un incroyable talent », faites le savoir en présentant dans votre book les images afférentes.

La meilleure façon d’augmenter le nombre de ses visiteurs en ligne est de leur mettre pleine la vue. Beaucoup de danseurs mettent à jour leur portfolio de manière fréquente. Ils décrochent ainsi facilement des contrats pour animer différents événements.

Faire appel à un photographe professionnel

De nos jours, créer un portfolio pour danseur avec de jolies photos est un must. Prendre en image la chorégraphie peut s’avérer une lourde tâche pour vos proches parce que ça n’a rien d’être un travail facile. Il faut trouver un photographe professionnel qui maîtrise la discipline.

En fait, les photos sont les incontournables d’un book d’un danseur ou d’une danseuse. Elles doivent être de bonnes qualités et devront présenter votre talent de manière ostensible. C’est justement pour cette raison qu’il faut se tourner vers le service d’un photographe chevronné.

Photographe
Photographie dans la création d’un book– crédit photo @ Pixabay

Toutefois, quand on travaille sur la prise de vues dans un secteur aussi vaste que la danse, un minimum de connaissances sur ce domaine est nécessaire. Il arrive qu’un photographe, bien qu’il soit pro, prenne en photo le danseur, mais ne parvient pas à mettre en valeur le sujet. Cela dit, faites appel à un professionnel habitué à filmer les comédies musicales, les danses… Il sait mieux que personne à quel moment il doit intervenir. La moindre mauvaise position du corps rendra l’image totalement ratée.

Faire preuve d’originalité

L’originalité compte énormément en matière de création d’un portfolio, qu’il s’agisse d’un portfolio d’un danseur, d’une maquilleuse, d’un coiffeur ou autre. Personne ne trouvera intéressant quelque chose de « déjà vu ». Il faut toujours chercher à améliorer son book quitte à remplacer toutes les photos. On peut reprendre en image la même danse et refaire les mêmes mouvements si l’on n’est pas satisfait d’un rendu. Cependant, rien ne vaut un coup de jeune si l’on n’est pas très emballé par l’idée de reproduire la même chose.

Danseuse book
Anticiper les mouvements dans la prise de vue– crédit photo @ Pixabay

Si vous avez une notion en photographie, vous pouvez toujours adopter votre propre style photographique et faire vous-même le travail (la mise en place d’un filtre par exemple). Une signature que vous apposerez sur vos imprimés ou votre book numérique constituera un bon point pour vous. Vos fans sauront qu’en plus d’être un danseur doué de talents, vous avez aussi l’âme d’un photographe. Bien sûr, vous n’allez pas faire une pose selfie et vous prendre vous-même en photo, c’est impensable, voire impossible ! Votre intervention se limitera dans la mise en page et la déco.

Travailler avec une belle lumière

On ne le dira jamais assez : se pencher sur les photos c’est l’étape la plus cruciale de la création d’un book. Même si l’on a des défis à relever lorsqu’il est question de photographier des danseurs, on ne devrait pas avoir peur, du moins si l’on ne pratique pas l’activité à tout va.

On vous donne quelques conseils pour que vous puissiez mettre en valeur le sujet. D’abord, utilisez 1 ou 2 sources de lumière artificielle lorsque vous n’avez pas assez de lumière naturelle. Ensuite, anticipez bien les mouvements du danseur, pourquoi pas en lui demandant de donner un avant-goût de sa chorégraphie. Enfin,  visez un point où devrait se concentrer la lumière.

Ce point lumineux peut par exemple se situer sur le haut du torse de l’individu et sur ses joues. La photo ne fonctionne pas si le crâne est la partie la plus mise en valeur.

En somme, danseurs ou danseuses, faites la part belle aux photos et aux vidéos si vous voulez attirer l’attention des recruteurs et de vos futurs fans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *